You are here: Accueil -  Nike Air Max 90 de la maladie de Parkinson efficace

Nike Air Max 90 de la maladie de Parkinson efficace

Nike Air Max 90

Comprendre les mécanismes de mort neuronale de concert avec l'identification des cibles moléculaires drugable clés à ce processus a eu lieu très prometteur pour le développement de Nike Air Max 90 nouvelles entités chimiques (NEC) pour stopper la progression de la maladie neurodégénérative. Deux objectifs clés impliqués dans le processus apoptotique identifié durant la dernière décennie comprennent la lignée kinase mixte (MLK) phosphate de famille et glycéraldéhyde déshydrogénase (GAPDH). Deux RCE, CEP-1347 et TCH346, dirigés contre ces cibles respectives ont progressé à la clinique. Dans chaque cas, l'activité neuroprotectrice solide a été démontrée dans plusieurs in vitro et dans des modèles in vivo de la mort des cellules neuronales, mais ni la maladie se est avéré NCE (PD) des patients atteints de la maladie de Parkinson efficace. Ces échecs cliniques récents exigent une réévaluation à la fois la pertinence de l'apoptose de l'étiologie de maladies neurodégénératives et les modèles animaux disponibles utilisés pour prioriser RCE Nike Air Pegasus 83 pour l'avancement à la clinique dans ce domaine.
0 Commentaires


Speak Your Mind